Un individu rejugé en appel pour l'agression d'une ancienne élue d'Entrelacs

Un individu rejugé en appel pour l'agression d'une ancienne élue d'Entrelacs

Les faits remontent au 28 mai 2016 à l’époque.

Une conseillère municipale alors âgée de 76 ans avait été agressée dans son garage. Des bijoux lui ont également été dérobés. L’auteur présumé de cette agression qui nie toujours les faits a été condamné en 1ère instance à Chambéry à 16 ans de prison. Il est aujourd’hui rejugé à Annecy après avoir fait appel de sa condamnation. L’individu encourt une peine de 20 ans de prison.