L’Ain tire le bilan de l’activité de son comité anti-fraude en 2021

L’Ain tire le bilan de l’activité de son comité anti-fraude en 2021
Photo d'illustration

Selon la préfecture, 414 contrôles ont été menés dans le département en matière de lutte contre le travail illégal, contre 321 en 2019, soit une hausse de près de 30%.

Elle explique que les fraudes sont souvent liées au travail illégal par dissimulation d’activité et/ou de salariés, au prêt illicite de main-d’œuvre ou à l’emploi d’étrangers sans titre de travail. Des fraudes aux finances publiques et aux prestations sociales ont également été détectées à la CAF, la CPAM ou encore à Pôle Emploi. Toutes fraudes confondues, le montant des redressements pour 2021 s’élève à plus de 5 400 000 euros dans l’Ain.