Des anciennes aides-soignantes d'Ugine condamnées

Des anciennes aides-soignantes d'Ugine condamnées

2 mois de prison avec sursis, c’est le verdict rendu vendredi dernier à l’encontre de 4 anciennes aides-soignantes d’un Ehpad situé à Ugine en Savoie.

Elles ont été condamnées par le tribunal d’Albertville pour avoir utilisé à l’époque, entre le mois de septembre et novembre 2021, de faux pass vaccinaux afin de conserver leur travail. Elles écopent donc de deux mois de prison avec sursis. On rappelle que sans vaccin les soignants ne sont pour le moment toujours pas autorisés à reprendre leur travail.