Ça chauffe au sein de l’Agglomération du Grand Chambéry

Ça chauffe au sein de l’Agglomération du Grand Chambéry
Photo d'archives

Le syndicat FO, qui représente les agents, a déposé un préavis de grève courant depuis ce matin (mercredi) dans le cadre de négociations sur le pouvoir d’achat.

Une décision qui fait suite au vote, le 2 juin dernier, d’une augmentation de 60 euros bruts par mois du régime indemnitaire de chaque agent dès le 1er juin. Selon l’Agglo, cette mesure, qui représente un coût annuel de 274 000 euros, « est destinée à apporter une réponse immédiate à la problématique de la perte de pouvoir d’achat subie par les 500 agents de la collectivité ». Le syndicat, lui, souhaite une revalorisation de 100 euros bruts mensuels pour tous, qui soit cumulative avec l’effet à venir de la revalorisation du point d’indice. Les discussions doivent donc se poursuivent entre FO, les agents et Grand Chambéry.