Les soignants de la clinique générale d’Annecy en colère

Les soignants de la clinique générale d’Annecy en colère

Ils étaient nombreux à faire grève hier pour dénoncer un manque de personnel avant tout.

C’est le cas par exemple des infirmières. Il leur manque 15 équivalents temps plein aujourd’hui. Les soignants sont donc débordés et la qualité des soins s’en retrouve fortement dégradée. Ils réclament donc des augmentations de salaires pour inciter au recrutement de personnels supplémentaires. La situation en clinique privée ne semble donc pas plus réjouissante aujourd’hui que dans les hôpitaux comme nous l’explique Dominique Hermant, elle est infirmière à la clinique générale d’Annecy, représentante du personnel et déléguée CFDT.

Et hier après-midi de nouvelles négociations se sont tenues entre les syndicats et la direction concernant les salaires. Elles n’ont pas permis d’aboutir à un accord. Une nouvelle séance est donc programmée la semaine prochaine. Les salariés se disent prêt à reconduire le mouvement.