Plus d’espoir pour les salariés de Ferropem à la Léchère en Savoie

Plus d’espoir pour les salariés de Ferropem à la Léchère en Savoie

Le plan de sauvegarde de l’emploi a été officiellement validé par la direction départementale du travail.

Depuis près d’un an, quelques 200 salariés de l’usine étaient menacés par ce plan social. La direction dispose d’un délai de deux semaines désormais pour proposer aux salariés concernés une solution de reclassement en interne. L’unique espoir du personnel aujourd’hui serait qu’un repreneur puisse manifester son intérêt.