Le bilan de la préfecture après le rodéo urbain du bassin Annécien

Le bilan de la préfecture après le rodéo urbain du bassin Annécien

60 personnes ont été verbalisées, et 3 véhicules ont été saisis et placés en fourrière

C’est le bilan de la préfecture après le rodéo urbain constaté vendredi soir dernier sur les communes d’Annecy et d’Epagny Metz Tessy. Au cours de la soirée au moins 250 véhicules immatriculés en France, comme en Suisse auraient convergé sur ces sites, regroupant jusqu’à 500 personnes. La préfecture nous l’a confirmé dans un communiqué. Les investigations se poursuivent aujourd’hui afin d’identifier les organisateurs. Le rodéo urbain qui est un délit passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende.