Un avenir qui se veut plutôt rassurant pour le Semnoz

Un avenir qui se veut plutôt rassurant pour le Semnoz

Cette petite station située dans le massif des Bauges à seulement 20 min d’Annecy vient de réaliser sa deuxième meilleure saison en terme de chiffre d’affaires.

Aujourd’hui elle doit donc évoluer aussi bien l’été que l’hiver. Le Grand Annecy a annoncé lundi un investissement de 6,3 millions d’euros qui sera pris en charge à hauteur de 2,8 millions d’euros par le département de la Haute-Savoie, pour améliorer et sécuriser l’offre nordique, créer une desserte en eau potable, mais aussi créer une luge d’été sur rails en remplacement de celle existante pour permettre de diversifier l’offre 4 saisons sur la station. Le Semnoz ne va donc pas changer, les investissements semblent plutôt mesurés dans l’ensemble, c’est ce que nous confirme Patrick Bosson le président du conseil d’exploitation du Semnoz.
Les élus se veulent également rassurants. Aucun hébergement ne sera créé sur site, c’est tout simplement interdit. Plus question d’ascenseur valléen aussi comme cela avait été évoqué.